Construire un châssis de couche en bois

Instructions de montage pas à pas

Autrefois, on trouvait un châssis de jardin dans tous les potagers. De nos jours, il n'est presque plus présent - un grand dommage. En effet, ce qui permettait à nos grands-parents de commencer plutôt à jardiner est toujours une valeur sûre de nos jours. En utilisant un châssis de jardin dans le potager, il est possible de planter déjà en mars des salades, des herbes aromatiques et des légumes et de les protéger des gelées nocturnes. Nous vous montrons, pas à pas, dans nos instructions, comment vous pouvez fabriquer votre châssis de jardin à peu de frais.

Matériaux et matériel pour fabriquer un châssis de couche

Liste des matériaux et outils nécessaires :

  • Lattes de bois, imprégnées en autoclave ou peintes avec une couche de glacis non toxique après l’assemblage
  • Du polystyrène expansé pour l’isolation
  • Un film plastique translucide
  • Des charnières
  • Des outils (perceuse, scie égoïne, tournevis sans fil)
  • Des vis
  • Une agrafeuse par ex. Novus J-29
  • Des agrafes (en fil plat pour le film plastique et le polystyrène expansé)

Les dimensions :

La paroi arrière 40 cm, la paroi avant 30 cm de haut ;
longueur et largeur en fonction du carré de jardin, par ex. 100 x 150 cm.

L’emplacement :

Choisissez un emplacement ensoleillé orienté vers le sud.

Serre châssis en bois pour le jardin
1ère étape : construisez un châssis en bois sans fond.

Instructions de montage : Châssis de couche en bois

1. Construisez un châssis en bois sans fond. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez agrafer tout d’abord les lattes avec de les visser entre elles.

Instructions pour construire un châssis de jardin
2e étape : agrafez le film plastique sur le cadre

Construisez le toit pour la serre châssis

2. Pour le toit, construisez un cadre sur lequel vous fixez le film plastique en utilisant une agrafeuse Novus.

Instructions de montage d’un châssis de jardin
3e étape : fixez le cadre sur le châssis

3. Il doit pouvoir être possible d’ouvrir le toit ou le couvercle pour planter les légumes et pour aérer les plantes. C’est pourquoi il faut fixer le cadre seulement sur le long côté avec deux ou trois charnières. Vous pouvez fixer sans serrer un reste de latte sur le côté afin de pouvoir installer le cadre.

Fixer le film pour le châssis de jardin
4e étape : isolez l’intérieur du châssis de jardin avec du polystyrène expansé

Isolez le châssis de jardin : l’isolation est décisive.

4. Habillez l’intérieur des parois avec du polystyrène expansé pour une bonne isolation à tous les points de vue. Pour cela, agrafez les plaques en polystyrène expansé avec des agrafes en fil plat (longueur des agrafes en fonction de l’épaisseur des plaques en polystyrène expansé ; le rapport devrait être 1 :3)

Fabriquer un châssis de couche en bois en utilisant une agrafeuse
Conseil : utilisez du fumier de cheval comme « chauffage »

Notre bonne astuce pour le châssis de jardin :

Une brouette de fumier de cheval est le « chauffage » écologique et bon marché pour votre châssis de jardin. Répartissez du fumier de cheval comme première couche puis recouvrez-la d’une grosse couche de terreau. Laissez-le « carré de jardin » reposer pendant env. 1 semaine jusqu’à ce que les vapeurs d'ammoniaque se soient volatilisées avant de commencer à semer. La décomposition du fumier entraîne des températures pouvant atteindre 30 degrés dans le châssis de jardin - c’est pourquoi vous ne devez pas oublier d’aérer votre châssis de jardin en optant pour ce « chauffage au sol » biologique.

Vous pouvez déjà commencer votre saison de jardinage en janvier en plantant de l’ail des ours et des épinards – vous pourrez ensuite planter d’autres plantes riches en vitamines tout au long du printemps.